Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 23:00

      S’il y a une fête turque qui étonnerait bien la France, où les professeurs sont souvent qualifiés par des expressions agréables comme “ qui n’en fout pas une rame… toujours en vacances… toujours en grève… incapable de tenir sa classe…” (sniff, les français ne nous aiment pas…) ce serait la Fête des professeurs ou "Öğretmenler Günü", célébrée chaque année depuis Atatürk  le 24 novembre.

carte-Ataturk.JPG

      Légende de la carte : " Partout dans le monde, les professeurs constituent la partie de la population la plus dévouée et la plus respectable" !!!

      Cette journée donne lieu à des cérémonies dans les écoles, où les professeurs sont honorés et reçoivent des fleurs.

      Si vous êtes professeur, vos voisins, vos amis, l’épicier du coin, la caissière du supermarché, le boulanger, le chauffeur de taxi, tout le monde ce jour-là vous souhaite « Bonne Fête » ! Parfois, on vous offre même une rose !

      J’ai copié sur Internet quelques cartes envoyées à cette occasion aux professeurs.

CARTE-3.jpg

 

      Légende de la carte : "Nous célébrons la journée de tous nos professeurs qui se sont consacrés à nous éduquer"

carte-1.jpg

      Au passage, j’ai aussi relevé sur Internet une des milliers de poésies en turc dédiées aux professeurs. Mais non, vous ne rêvez pas, c’est vrai ! Voici sa traduction :

Vous les lumières de notre nuit,
Voyageurs que ne découragent pas les ronces des chemins
Vous accourez dans nos villes et villages
Vous êtes arrivés avec les sources fraîches et le vent des prairies
Vous avez rempli nos cœurs gonflés d’espoir
Vous nous avez montré la voie, vous avez répandu la lumière.
Nos cœurs se sont illuminés
Nos routes se sont éclairées
Notre force a grandi grâce à votre savoir
Nos sentiments avec votre tendresse… (Poème de Süleyman Özbek publié sur le site de l’Education Nationale turque)

Version originale : Sizler gecelerin ışıkları,
Dikenli yolların yılmayan yolcuları.
Köy, şehir demeden koştunuz,
Serin pınarlarla, yayla rüzgarlarıyla geldiniz.
Doldunuz, heyecan dolu yüreklerimize
Yol gösterdiniz ışık saçtınız
Aydınlandı gönüllerimiz,
Aydınlandı yolumuz.
Gücümüz bilginizle artmakta,
Duygularımız şefkatinizle… Süleyman Özbek

2leyla_gencer.jpg

      Deux des affiches publiées par le Ministère de l’Education Nationale turque pour la Journée des Professeurs. Sa traduction : « Nous avons tous eu un professeur ». La première carte est illustrée par la photo de la cantatrice Leyla Gençer, la seconde par celle du poète Nazım Hikmet.

2nazim hikmet ran

      Signalons aussi qu’il existe en Turquie dans chaque ville une ou plusieurs « Maison des professeurs », c'est-à-dire un hôtel-restaurant à prix modique dans lequel le professeur, sur présentation de sa carte, peut loger avec sa famille lorsqu’il est en voyage, organiser sa soirée de mariage, profiter de la bibliothèque, aller déjeuner ou simplement boire un  pot avec des amis et même se rendre chez le coiffeur…

En voici quelques exemples :

Si-li.jpg

 La Maison des Professeurs de Şişli, près de chez moi, avec sa superbe vue sur le Bosphore dans les étages… Beygoz.jpg

La Maison des Professeurs de Beygoz, à Istanbul, un yali sur le Bosphore…

Burgaz.JPGLa Maison des Professeurs de l’ile de Burgaz à Istanbul

gaziantep.jpgLa Maison des Professeurs de Gaziantp, au sud-est de la Turquie

Nevsehir.jpgLa Maison des Professeurs de Nevşehir, en Anatolie…

Vous avez du mal à croire à tout cela ??? Et pourtant, c’est vrai !!!

24_kasim.jpg

  

Partager cet article

Repost 0
Published by Gisèle, écrivain d’Istanbul - dans L'Istanbul de Gisèle

Présentation

  • : Gisèle Durero-Koseoglu, écrivaine d’Istanbul
  • Gisèle Durero-Koseoglu, écrivaine d’Istanbul
  • : Bienvenue sur le blog de Gisèle, écrivaine vivant à Istanbul. Complément du site www.giseleistanbul.com, ce blog est destiné à faire partager, par des articles, reportages, extraits de romans ou autres types de textes, mon amour de la ville d’Istanbul, de la Turquie ou d'ailleurs...
  • Contact

Gisèle Durero-Koseoglu Blog 1

  • Gisèle Durero-Koseoglu Blog 2
  • La Trilogie d'Istanbul : Fenêtres d’Istanbul, Grimoire d’Istanbul, Secrets d’Istanbul. La Sultane Mahpéri, Mes Istamboulines, Janus Istanbul (avec Erol Köseoglu).
Contributions : Un roman turc de Claude Farrère, Le Jardin fermé, Un Drame à Constantinople...
  • La Trilogie d'Istanbul : Fenêtres d’Istanbul, Grimoire d’Istanbul, Secrets d’Istanbul. La Sultane Mahpéri, Mes Istamboulines, Janus Istanbul (avec Erol Köseoglu). Contributions : Un roman turc de Claude Farrère, Le Jardin fermé, Un Drame à Constantinople...

Livres de Gisèle Durero-Köseoglu

2003 : La Trilogie d’Istanbul I,  Fenêtres d’Istanbul.

2006 : La Trilogie d’Istanbul II, Grimoire d’Istanbul.

2009 : La Trilogie d’Istanbul II, Secrets d’Istanbul.

2004 : La Sultane Mahpéri, Dynasties de Turquie médiévale I.

2010 : Mes Istamboulines, Récits, essais, nouvelles.

2012 : Janus Istanbul, pièce de théâtre musical, livre et CD d’Erol Köseoglu.

2013 : Gisèle Durero-Köseoglu présente un roman turc de Claude Farrère,  L’Homme qui assassina, roman de Farrère et analyse.

2015 : Parution février: Sultane Gurdju Soleil du Lion, Dynasties de Turquie médiévale II.

 

 

 

Recherche

Pages + Türkçe Sayfaları