Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 22:17

Une nouvelle étude du Dom Juan de Molière avec mes élèves de Première me fait me rappeler cette chanson de Claude Nougaro

 

Hommage à un grand artiste de la chanson française

 

  Claude Nougaro  

 

Les Don Juan, Musique: D.Goyone

 

http://www.youtube.com/watch?v=uKHqZTCJ3XE 

 

 

nougaro

 

 

Ce qu'il faut dire de fadaises

Pour voir enfin du fond de son lit

Un soutien-gorge sur une chaise

Une paire de bas sur un tapis

Nous les coureurs impénitents

Nous les donjujus, nous les don Juan.

 

Mais chaque fois que l'on renifle

La piste fraîche du jupon

Pour un baiser, pour une gifle

Sans hésiter nous repartons

La main frôleuse et l'œil luisant

Nous les donjujus, nous les don Juan.

 

Le seul problème qu'on se pose

C'est de séparer en deux portions

Cinquante-cinq kilos de chair rose

De cinquante-cinq grammes de nylon

C'est pas toujours un jeu d'enfant

Pour un donjuju, pour un don Juan.

 

Le mannequin, la manucure

La dactylo, l'hôtesse de l'air

Tout est bon pour notre pâture

Que le fruit soit mûr ou qu'il soit vert

Faut qu'on y croque à belles dents

Nous les donjujus, nous les don Juan.

 

Mais il arrive que le cœur s'accroche

Aux épines d'une jolie fleur

Ou qu'elle nous mette dans sa poche

Sous son mouchoir trempé de pleurs

C'est le danger le plus fréquent

 

Pour un donjuju, pour un don Juan.

 

Nous les coureurs du tour de taille

Nous les gros croqueurs de souris

Il faut alors livrer bataille

Ou bien marcher vers la mairie

Au bras d'une belle-maman

Pauvres donjujus, pauvres don Juan

 

Nous tamiserons les lumières

Même quand la mort viendra sonner

Et nous dirons notre prière

Sour un chapelet de grains de beauté

Et attendant le jugement

Nous les donjujus, nous les don Juan.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gisèle, écrivain d’Istanbul - dans Littérature pour le lycée

Présentation

  • : Gisèle Durero-Koseoglu, écrivaine d’Istanbul
  • Gisèle Durero-Koseoglu, écrivaine d’Istanbul
  • : Bienvenue sur le blog de Gisèle, écrivaine vivant à Istanbul. Complément du site www.giseleistanbul.com, ce blog est destiné à faire partager, par des articles, reportages, extraits de romans ou autres types de textes, mon amour de la ville d’Istanbul, de la Turquie ou d'ailleurs...
  • Contact

Gisèle Durero-Koseoglu Blog 1

  • Gisèle Durero-Koseoglu Blog 2
  • La Trilogie d'Istanbul : Fenêtres d’Istanbul, Grimoire d’Istanbul, Secrets d’Istanbul. La Sultane Mahpéri, Mes Istamboulines, Janus Istanbul (avec Erol Köseoglu).
Contributions : Un roman turc de Claude Farrère, Le Jardin fermé, Un Drame à Constantinople...
  • La Trilogie d'Istanbul : Fenêtres d’Istanbul, Grimoire d’Istanbul, Secrets d’Istanbul. La Sultane Mahpéri, Mes Istamboulines, Janus Istanbul (avec Erol Köseoglu). Contributions : Un roman turc de Claude Farrère, Le Jardin fermé, Un Drame à Constantinople...

Livres de Gisèle Durero-Köseoglu

2003 : La Trilogie d’Istanbul I,  Fenêtres d’Istanbul.

2006 : La Trilogie d’Istanbul II, Grimoire d’Istanbul.

2009 : La Trilogie d’Istanbul II, Secrets d’Istanbul.

2004 : La Sultane Mahpéri, Dynasties de Turquie médiévale I.

2010 : Mes Istamboulines, Récits, essais, nouvelles.

2012 : Janus Istanbul, pièce de théâtre musical, livre et CD d’Erol Köseoglu.

2013 : Gisèle Durero-Köseoglu présente un roman turc de Claude Farrère,  L’Homme qui assassina, roman de Farrère et analyse.

2015 : Parution février: Sultane Gurdju Soleil du Lion, Dynasties de Turquie médiévale II.

 

 

 

Recherche

Pages + Türkçe Sayfaları