Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2011 6 08 /01 /janvier /2011 23:00

          Parmi tous les plats extraordinaires de la cuisine turque, il y a un que j’aime particulièrement pour son originalité, c’est le célèbre “gâteau d’anchois” des bords de la Mer Noire.

        Notre ami Burak, dont la famille est originaire de Rize, a plusieurs fois troqué son costume d’agent de voyages contre une toque de cuistot pour réaliser cette merveille. J’en ai donc profité pour photographier étape par étape la réalisation de cette spécialité culinaire hors du commun que seuls connaissent en Turquie les habitants du mythologique Pont-Euxin…

 

STP63206.JPG

 

         TR Özet: Türk mutfağının en ilginç yemeklerinden biri hamsi pilavıdır. Anne tarafından Rizeli olan arkadaşımız Burak seyahat acenteciliğini bırakıp, şef kıyafetini giyip bize şahane hamsi pilavları yaptı. Afiyetle yedik! Burak, ellerine sağlık…

        

De beaux anchois bien frais venus de la Mer Noire…

 

A-partir-du-1.01-2011-0067.JPG

 

Ils doivent être nettoyés de façon à ce qu’il ne reste que les filets qu’il faut aplatir avec les doigts. Puis, l’œuvre peut commencer…

 

STP63206---Kopya.JPG

Les anchois sont artistiquement installés dans le plat.

 

STP61144

 

On farcit ensuite avec un riz qui a cuit avec trois oignons (au préalable revenus dans de l’huile d’olive), des pignons, des raisins secs, du cumin, de la cannelle, du poivre noir, sans oublier le sel et une pincée de sucre.


STP63207.JPG

 

On referme le dessus avec des anchois disposés très serrés pour que le gâteau ne s’ouvre pas et on fait cuire une trentaine de minutes au four .

 

STP61150.JPG

 

N’est-ce pas un festin qu’envierait Poséidon ?

Alors, comme on le dit en turc pour remercier ceux et celles qui vous ont confectionné un plat délicieux : « Burak, santé à tes mains ! »

 

STP63209

Partager cet article

Repost 0
Published by Gisèle, écrivain d’Istanbul - dans L'Istanbul de Gisèle

Présentation

  • : Gisèle Durero-Koseoglu, écrivaine d’Istanbul
  • Gisèle Durero-Koseoglu, écrivaine d’Istanbul
  • : Bienvenue sur le blog de Gisèle, écrivaine vivant à Istanbul. Complément du site www.giseleistanbul.com, ce blog est destiné à faire partager, par des articles, reportages, extraits de romans ou autres types de textes, mon amour de la ville d’Istanbul, de la Turquie ou d'ailleurs...
  • Contact

Gisèle Durero-Koseoglu Blog 1

  • Gisèle Durero-Koseoglu Blog 2
  • La Trilogie d'Istanbul : Fenêtres d’Istanbul, Grimoire d’Istanbul, Secrets d’Istanbul. La Sultane Mahpéri, Mes Istamboulines, Janus Istanbul (avec Erol Köseoglu).
Contributions : Un roman turc de Claude Farrère, Le Jardin fermé, Un Drame à Constantinople...
  • La Trilogie d'Istanbul : Fenêtres d’Istanbul, Grimoire d’Istanbul, Secrets d’Istanbul. La Sultane Mahpéri, Mes Istamboulines, Janus Istanbul (avec Erol Köseoglu). Contributions : Un roman turc de Claude Farrère, Le Jardin fermé, Un Drame à Constantinople...

Livres de Gisèle Durero-Köseoglu

2003 : La Trilogie d’Istanbul I,  Fenêtres d’Istanbul.

2006 : La Trilogie d’Istanbul II, Grimoire d’Istanbul.

2009 : La Trilogie d’Istanbul II, Secrets d’Istanbul.

2004 : La Sultane Mahpéri, Dynasties de Turquie médiévale I.

2010 : Mes Istamboulines, Récits, essais, nouvelles.

2012 : Janus Istanbul, pièce de théâtre musical, livre et CD d’Erol Köseoglu.

2013 : Gisèle Durero-Köseoglu présente un roman turc de Claude Farrère,  L’Homme qui assassina, roman de Farrère et analyse.

2015 : Parution février: Sultane Gurdju Soleil du Lion, Dynasties de Turquie médiévale II.

 

 

 

Recherche

Pages + Türkçe Sayfaları