Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 23:00

En dehors d’Istanbul

Les gourous de l'Apocalypse arrivent à Şirince

Les habitants du joli village de Şirince, que les prédicateurs de la fin du monde au 21 décembre ont élu comme un des deux refuges mondiaux ( avec Burgarach, en France) permettant d’échapper à l’Apocalypse, s’inquiètent désormais de ce succès inattendu ! Après s’être réjouis de l’aubaine touristique en une saison d’ordinaire  morte ( la nuit pour une personne s’est vendue jusqu’à 900 dollars), ils déchantent désormais, depuis qu’on leur a annoncé la prévision de 15000 à 60000 personnes,  dans un village prévu pour 450 habitants, qui n’a que deux toilettes publiques et n’aura qu’une vingtaine de toilettes démontables. Ils craignent surtout pour leur sécurité et certains d’entre eux envisageraient même de fermer boutique. « Si tant de monde vient, disent-ils, c’est à Şirince qu’aura lieu la fin du monde… » (informations puisées dans la presse turque)

şirince  Photo Internet

A Istanbul

Un cargo coule dans la tempête

Il y a quelques jours, un cargo a coulé vers Şile à cause d’une tempête dans la Mer Noire. Un des bateaux de sauvetage envoyé pour le secourir s’est aussi échoué sur les rochers… Tout cela s’est passé dans la zone des Symplégades, réputées, dans la mythologie pour être des briseuses de navires…

ntvsporhaber.com.jpg  Photo ntvsporhaber.com

Disparition des arbres de Taksim

Le projet de rénovation de la place de Taksim sacrifie des arbres parfois centenaires.  L’été dernier, au grand dam des riverains, on avait déjà commencé à les “tailler”, c’est à dire à couper leur tronc à deux mètres au-dessus du sol. Maintenant, on tronçonne ceux qui restent.

habertürk  Photo Habertürk en juillet

Le plus triste est qu’il suffit de taper sur Google en turc “massacre des arbres à Istanbul” pour voir défiler des dizaines de sites concernant des quartiers différents…  

Decembre-2012-0047.JPG

 Le parc il y a environ un mois

 Les espaces verts  et les arbres séculaires vont-ils  être remplacés par des parterres de béton ?

Fermeture de la pâtisserie historique Inci

cnn.jpg  Photo CNN

La fameuse pâtisserie Inci, fondée en 1944 par Lucas Zigoridis et spécialiste des profiteroles, a fermé ses portes hier, en dépit des protestations de tous les sympathisants.  Expulsée suite au projet de restauration de l’immeuble qui fut autrefois le Cercle d’Orient, elle constituait, avec le cinéma Emek, récemment sacrifié lui aussi, un des hauts lieux de la mémoire d’Istiklal Caddesi, à Beyoğlu.  

-NC-.jpg

    Photo Internet

Le pont du métro au milieu de la Corne d’Or

SAM_2728.JPG  Photo rapidement prise de ma voiture en passant

Certes, les Stambouliotes se réjouissent de l’extension du métro qui a tant facilité leur vie. Mais leur stupeur grandit en voyant les monumentales installations de métal plantées  dans les eaux de la Corne d’Or, et gâchant non seulement le panorama historique entre la tour de Galata et la Mosquée de Soliman mais aussi la vue, depuis le pont Atatürk,  sur le palais de Topkapı et le musée Sainte-Sophie…

t24.com.tr.jpg  Photo t24.com.tr

L’ancien pont de Galata au débarras

galata.jpg

Photo Internet

Quatrième du nom, construit en 1912, il constituait un des symboles d’Istanbul. Remplacé en 1994 par l’actuel, il savourait sa vieillesse au bout de la Corne d’Or ; or, il gênerait la circulation maritime en direction d’Eyüp. On l’a donc en partie démonté et mis à la remise sur les rives. Pour combien de temps avant la casse ?

SAM_2633.JPG  Photo que j'ai prise il y a 20 jours

 Tous ces attentats à l’Histoire sont  commis au nom de la “rénovation”…

Que va devenir l’exceptionnel patrimoine culturel stambouliote, que ni les séismes ni l’incurie n’étaient vraiment parvenus à détruire tout à fait ?

Les affamés du béton ne seront-ils jamais rassasiés ? 

Un jour, faudra-t-il aller dans un jardin botanique pour découvrir l'arbre de Judée, un des multiples talismans d'Istanbul ?

SAM_1003.JPG

Pour les amoureux de l’Istanbul historique, les historiens, les amateurs d’art,  il ne reste qu’une voie : les larmes.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gisèle, écrivain d’Istanbul - dans L'Istanbul de Gisèle

Présentation

  • : Gisèle Durero-Koseoglu, écrivaine d’Istanbul
  • Gisèle Durero-Koseoglu, écrivaine d’Istanbul
  • : Bienvenue sur le blog de Gisèle, écrivaine vivant à Istanbul. Complément du site www.giseleistanbul.com, ce blog est destiné à faire partager, par des articles, reportages, extraits de romans ou autres types de textes, mon amour de la ville d’Istanbul, de la Turquie ou d'ailleurs...
  • Contact

Gisèle Durero-Koseoglu Blog 1

  • Gisèle Durero-Koseoglu Blog 2
  • La Trilogie d'Istanbul : Fenêtres d’Istanbul, Grimoire d’Istanbul, Secrets d’Istanbul. La Sultane Mahpéri, Mes Istamboulines, Janus Istanbul (avec Erol Köseoglu).
Contributions : Un roman turc de Claude Farrère, Le Jardin fermé, Un Drame à Constantinople...
  • La Trilogie d'Istanbul : Fenêtres d’Istanbul, Grimoire d’Istanbul, Secrets d’Istanbul. La Sultane Mahpéri, Mes Istamboulines, Janus Istanbul (avec Erol Köseoglu). Contributions : Un roman turc de Claude Farrère, Le Jardin fermé, Un Drame à Constantinople...

Livres de Gisèle Durero-Köseoglu

2003 : La Trilogie d’Istanbul I,  Fenêtres d’Istanbul.

2006 : La Trilogie d’Istanbul II, Grimoire d’Istanbul.

2009 : La Trilogie d’Istanbul II, Secrets d’Istanbul.

2004 : La Sultane Mahpéri, Dynasties de Turquie médiévale I.

2010 : Mes Istamboulines, Récits, essais, nouvelles.

2012 : Janus Istanbul, pièce de théâtre musical, livre et CD d’Erol Köseoglu.

2013 : Gisèle Durero-Köseoglu présente un roman turc de Claude Farrère,  L’Homme qui assassina, roman de Farrère et analyse.

2015 : Parution février: Sultane Gurdju Soleil du Lion, Dynasties de Turquie médiévale II.

 

 

 

Recherche

Pages + Türkçe Sayfaları