Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2012 2 04 /09 /septembre /2012 13:30

Septième couleur de l’arc-en-ciel, mélange de bleu et de rouge, symbole du septième chakra situé au sommet de la tête, couleur de Jupiter, se déclinant de l’améthyste (mauve transparent) au zinzolin (violet foncé), le  violet est traditionnellement associé à la paix, la spiritualité, l’enseignement, le mystère et le mysticisme.

 

Comme tous les tons rose, mauve, bleu, violet, sont parmi mes préférés, je me suis amusée à teindre Istanbul du rose au violet…

 

Le Bosphore, vu du premier pont mis en service en 1973…

  

SAM 2135

 

  Le port de Rumeli feneri, dernier village au bout du Bosphore à l’entrée de la Mer Noire, et qui comporte les fameuses « roches cyanées » ou Symplégades, que Jason dut affronter pour se rendre en Colchide chercher la Toison d’Or…

 

 

ETE-2012-0370.JPG

 

Les gratte-ciel de Maslak, quartier surnommé « Mashattan », dont on prétend que les immeubles sont « inébranlables » car antisismiques mais le récent incendie, propagé en quelques minutes à tout l’édifice, d’une de ces tours (où il n’y a, heureusement, pas eu de victimes car le système d’évacuation a bien fonctionné), a un peu amoindri la confiance des Stambouliotes dans ces « immeubles intelligents »…

 

 

ETE-2012-0301.JPG

 

Un vieux « han » de la vieille ville, célèbre pour ses anciens nichoirs à oiseaux…

 

ETE-2012-0515.JPG

 

La Sublime Porte, porte d’honneur du Grand Vizir, devenue, pour les étrangers, le symbole du pouvoir ottoman car c’est par là qu’entraient, jadis,  les diplomates étrangers…

 

8.jpg

 

L’Istanbul du XIXe siècle : le photographe d’alors a patiemment attendu en pose que le cliché s’imprime sur son support. Mais quelle merveille !

 

10.jpg

 

L’ « Immeuble Deveaux », édifié en 1890 par Emile Deveaux, directeur de la Banque ottomane, actuellement restauré en « Centre commercial Demirören », ce qui suscite des polémiques car sa construction, plus haute que prévue,  aurait  fissuré les bâtiments historiques des alentours... 

 

SAM_1383.JPG 

 Une dame au narguilé très « orientaliste » sur une carte postale pour les touristes de 1906… 

a-copie-2.jpg


 

 

SAM_0714.JPG

  

Partager cet article

Repost 0
Published by Gisèle, écrivain d’Istanbul - dans L'Istanbul de Gisèle

Présentation

  • : Gisèle Durero-Koseoglu, écrivaine d’Istanbul
  • Gisèle Durero-Koseoglu, écrivaine d’Istanbul
  • : Bienvenue sur le blog de Gisèle, écrivaine vivant à Istanbul. Complément du site www.giseleistanbul.com, ce blog est destiné à faire partager, par des articles, reportages, extraits de romans ou autres types de textes, mon amour de la ville d’Istanbul, de la Turquie ou d'ailleurs...
  • Contact

Gisèle Durero-Koseoglu Blog 1

  • Gisèle Durero-Koseoglu Blog 2
  • La Trilogie d'Istanbul : Fenêtres d’Istanbul, Grimoire d’Istanbul, Secrets d’Istanbul. La Sultane Mahpéri, Mes Istamboulines, Janus Istanbul (avec Erol Köseoglu).
Contributions : Un roman turc de Claude Farrère, Le Jardin fermé, Un Drame à Constantinople...
  • La Trilogie d'Istanbul : Fenêtres d’Istanbul, Grimoire d’Istanbul, Secrets d’Istanbul. La Sultane Mahpéri, Mes Istamboulines, Janus Istanbul (avec Erol Köseoglu). Contributions : Un roman turc de Claude Farrère, Le Jardin fermé, Un Drame à Constantinople...

Livres de Gisèle Durero-Köseoglu

2003 : La Trilogie d’Istanbul I,  Fenêtres d’Istanbul.

2006 : La Trilogie d’Istanbul II, Grimoire d’Istanbul.

2009 : La Trilogie d’Istanbul II, Secrets d’Istanbul.

2004 : La Sultane Mahpéri, Dynasties de Turquie médiévale I.

2010 : Mes Istamboulines, Récits, essais, nouvelles.

2012 : Janus Istanbul, pièce de théâtre musical, livre et CD d’Erol Köseoglu.

2013 : Gisèle Durero-Köseoglu présente un roman turc de Claude Farrère,  L’Homme qui assassina, roman de Farrère et analyse.

2015 : Parution février: Sultane Gurdju Soleil du Lion, Dynasties de Turquie médiévale II.

 

 

 

Recherche

Pages + Türkçe Sayfaları