Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 22:43

          Rappelons que dans Le Banquet, Platon nous raconte que les êtres humains étaient à l’origine constitués d’un seul corps à huit membres, avec une tête à deux visages ; mais ce jaloux de Zeus, redoutant que ces vulgaires mortels ne deviennent plus puissants que lui, trouva la solution idéale : les couper en deux !

          De cette façon, chaque être, sa vie durant, passe son temps à rechercher sa moitié perdue, son âme sœur !

Yay-mc--NBC--1900-jpg

         Carte ottomane de 1900

         

          Ces théories ont été reprises par le New Age, qui propose une vision ésotérique de la vie. Actuellement, le grand théoricien de l’âme sœur est le psychiatre américain Brian L.Weiss. Auteur de best-sellers, voilà ce qu’il explique dans son (désormais introuvable, épuisé et vendu d’occasion très cher sur Internet) livre De nombreuses vies, de nombreux maîtres :  

 

          Chacun de nous a une âme sœur, voire deux ou trois, celles- ci franchissent les océans du temps et les dimensions de l'espace, elles peuvent surgir de l'au-delà pour nous retrouver. Elles ont changé d'aspect, mais notre cœur sait les reconnaître. Et si notre mental cherche à se mettre en travers, notre cœur lui, devine. La première fois qu'il prend votre main, le souvenir transcende le temps et produit un choc dans chacun des atomes de votre être. Elle vous regarde dans les yeux, et, par delà les siècles, vous la retrouvez votre âme sœur. L'estomac se noue, vous avez la chair de poule. Rien d'autre ne compte plus pour vous. Il se peut que l'un de vous ne reconnaisse pas l'autre. Vous sentez que vous êtes si proche et que dans l'avenir, d'infinies possibilités s'offrent à vous, mais lui ne se rend compte de rien. Ses peurs, son mental, ses tracas obscurcissement sa vision, et il ne vous laisse pas l'aider à écarter le voile. Vous vous lamentez et souffrez, et il passe son chemin. Le bonheur tient parfois à peu de chose. Mais, quand tous deux se reconnaissent, c'est un volcan de passion.   Gloups !

 

marins-constantinople.jpg

Carte de 1906

 

Quelques âmes sœurs célèbres de la littérature :

 

Dante et Béatrice : Dante tombe amoureux d’elle quand il n’a que … neuf ans ! Mais elle sera mariée à un autre ; elle mourra et il partira à sa recherche dans La Divine comédie.

 Rossetti-1854-Dante-rencontre-Batrice-au-paradis.jpg

Les retrouvailles de Dante et Béatrice au paradis, par Rossetti, 1854

 

Pétrarque et Laure : poète du XIVe siècle, Pétrarque a écrit pour Laure des poésies d’amour qui comptent parmi les plus célèbres de la littérature mondiale.

 Petrarque.jpg

Page de manuscrit représentant Pétrarque et Laure

 

Abélard et Héloïse : moine et brillant professeur de 37ans, Abélard tombe amoureux de son élève Héloïse ; l’oncle de la jeune fille le punit de sa passion en le faisant castrer ; par amour pour Abélard, Héloïse deviendra moniale et ils échangeront une immense correspondance.

 

photosParis-janvier-2010-015.jpg

 Tombeau d'Héloise et Abélard au Pere Lachaise

 

Montaigne et Mademoiselle de Gournay : Il a 55 ans, elle, 23, elle est écrivaine, elle se prend de passion pour lui en lisant ses œuvres et parvient à faire sa connaissance ; bien qu’il l’appelle sa « fille d’alliance », Montaigne avoue : « Je ne regarde plus qu’elle au monde ». Après la mort de Montaigne, c’est elle qui  réalisera la première édition posthume des Essais.

 

melle-de-Gournay.jpg

 

Mademoiselle de Gournay

 

Diderot et Sophie Volland : il est marié, elle est une « vieille fille », ils se prennent de passion l’un pour l’autre mais leurs familles respectives les empêchent de se voir ; il ne leur reste plus qu’à échanger des lettres, ce qui nous a permis de connaître une merveilleuse œuvre de Diderot, ses Lettres à Sophie Volland.

 

diderot

 

Lamartine et Elvire : Lamartine rencontre Julie Charles au lac du Bourget ; elle est mariée ; l’année suivante, elle ne vient pas au rendez-vous car entre temps, elle est morte de la tuberculose, ce qui nous a valu le poème « Le Lac »… Et a aussi obligé Lamartine à censurer plus tard ses poèmes et à changer le nom de "Julie" en "Elvire" pour que son épouse ne prenne pas ombrage de ces déclarations d’amour enflammées qui ne lui étaient pas destinées…

 

le-lac.jpg

        Illustration d'époque pour "Le Lac" de Lamartine

Et aussi :

Rousseau et Madame de Warens

Hugo et Juliette Drouet

Nerval et Jenny Colon

Balzac et Eve Hanska

Malraux et Josette Clotis

Arthur Koestler et Cynthia

Marguerite Duras et Yann Andréa Steiner…

 

Pour finir, une question capitale : "faut-il" ou "peut-on" croire aux âmes sœurs ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Gisèle, écrivain d’Istanbul - dans Littérature pour le lycée Littérature

Présentation

  • : Gisèle Durero-Koseoglu, écrivaine d’Istanbul
  • Gisèle Durero-Koseoglu, écrivaine d’Istanbul
  • : Bienvenue sur le blog de Gisèle, écrivaine vivant à Istanbul. Complément du site www.giseleistanbul.com, ce blog est destiné à faire partager, par des articles, reportages, extraits de romans ou autres types de textes, mon amour de la ville d’Istanbul, de la Turquie ou d'ailleurs...
  • Contact

Gisèle Durero-Koseoglu Blog 1

  • Gisèle Durero-Koseoglu Blog 2
  • La Trilogie d'Istanbul : Fenêtres d’Istanbul, Grimoire d’Istanbul, Secrets d’Istanbul. La Sultane Mahpéri, Mes Istamboulines, Janus Istanbul (avec Erol Köseoglu).
Contributions : Un roman turc de Claude Farrère, Le Jardin fermé, Un Drame à Constantinople...
  • La Trilogie d'Istanbul : Fenêtres d’Istanbul, Grimoire d’Istanbul, Secrets d’Istanbul. La Sultane Mahpéri, Mes Istamboulines, Janus Istanbul (avec Erol Köseoglu). Contributions : Un roman turc de Claude Farrère, Le Jardin fermé, Un Drame à Constantinople...

Livres de Gisèle Durero-Köseoglu

2003 : La Trilogie d’Istanbul I,  Fenêtres d’Istanbul.

2006 : La Trilogie d’Istanbul II, Grimoire d’Istanbul.

2009 : La Trilogie d’Istanbul II, Secrets d’Istanbul.

2004 : La Sultane Mahpéri, Dynasties de Turquie médiévale I.

2010 : Mes Istamboulines, Récits, essais, nouvelles.

2012 : Janus Istanbul, pièce de théâtre musical, livre et CD d’Erol Köseoglu.

2013 : Gisèle Durero-Köseoglu présente un roman turc de Claude Farrère,  L’Homme qui assassina, roman de Farrère et analyse.

2015 : Parution février: Sultane Gurdju Soleil du Lion, Dynasties de Turquie médiévale II.

 

 

 

Recherche

Pages + Türkçe Sayfaları