Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 23:00

Un aventurier de onze ans

Natif de Nantes (1828.1905), Jules Verne aurait voulu s’embarquer comme mousse, à l’âge de 11 ans, sur un navire en partance pour les Indes mais son père l’aurait ramené manu militari à la maison…

 

Une vocation d'écrivain

Ce n’est qu’en 1849, l’année de ses 20 ans, que son père l’autorise à quitter la maison mais pour étudier à Paris. Ce que Papa Verne ignore, c’est que le dessein secret de son fils n’est pas d’apprendre le droit mais de devenir auteur de théâtre !

 

1.png

En 1850, alors qu’il vient de passer sa thèse pour reprendre la succession de son père, il s’insurge : il sera écrivain ! Avec l’aide de Dumas, il fait jouer sa première comédie, Pailles rompues et publie deux ans plus tard Un Voyage en ballon.

 

Tout sauf un mari modèle !

Suite à plusieurs déceptions amoureuses, Jules fait partie d’un groupe de célibataires appelé les “Onze sans femme”. Cependant, tous les vieux garçons ayant fini par se caser, en 1857, il épouse Honorine. Mais lorsque cette dernière est sur le point d’accoucher, il ne trouve rien de mieux que partir en voyage en Scandinavie !

 

nemo.png

 

Les liens entre Jules et son fils se tisseront difficilement. Dévoré par son œuvre, Jules néglige sa famille.

 

Un éditeur qui croit en son écrivain !

1862 : Jules, qui a 34 ans, présente à l’éditeur Hetzel Cinq semaines en ballon. L’éditeur lui fait signer un contrat de 20 ans !  

 

hetzel.jpg

 

Le succès du roman est extraordinaire. Si, bien qu’à partir de 1864, Jules abandonne les autres travaux pour se consacrer à son œuvre, sa fameuse série des Voyages Extraordinaires, auxquels il consacrera 40 ans ! 44 volumes où il adapte les inventions de son époque pour écrire des romans palpitants, animés par des héros inoubliables, comme le Capitaine Nemo ou Phileas Fogg.

 

4-copie-2.jpg 

 

Un des pionniers de la science-fiction

 C’est le roman De la terre à la lune qui marque, en 1865, la naissance de ce nouveau genre, suivi par L’Ile mystérieuse ou Vingt mille lieues sous les mers.

 

20000.jpg

 

Un bureau d’écrivain dans la cabine d’un bateau

Après un grand voyage en Amérique, Jules achète en 1868 un bateau, le Saint-Michel (il y en aura deux autres, le II et le III), dans lequel il va non seulement installer son bureau mais aussi effectuer, pendant quinze ans, de nombreux voyages dans l’Atlantique et en Méditerranée.

 

st-michel.jpg

 

Il s’installe à Amiens. En 1872, Le Tour du monde en quatre-vingt jours est un triomphe. Il a acquis la gloire littéraire. Il donne même un bal costumé sur le thème de la terre à la lune.

 

tour-du-onde.jpg

 

1886 : les malheurs s’enchaînent

Dans des circonstances demeurées mystérieuses, son neveu lui tire dessus. Jules demeure boiteux, ce qui le contraint à se sédentariser. Sur ces entrefaites, Hetzel meurt.

 

grant.jpg

 

Un auteur prolifique

Les quinze dernières années de la vie de Jules Verne sont assombries par ses problèmes de santé, dont le diabète. Mais qu’on ne s’y trompe pas : cela ne l’empêche pas de publier presque un roman par an jusqu’à sa mort !  

 

jules-v-copie-1.jpg 

Une œuvre géniale

 62 romans, 18 nouvelles, 15 pièces de théâtre, des poèmes (sa passion) ! Quel génie, ce Jules ! 

statue.jpg

 

Un écologiste avant la lettre

Dans 20 000 lieues sous les mers, Nemo explique à Ned Land :  En détruisant la baleine australe comme la baleine franche, êtres inoffensifs et bons, vos pareils, maître Land, commettent une action blâmable. C'est ainsi qu'ils ont déjà dépeuplé toute la baie de Baffin, et qu'ils anéantiront une classe d'animaux utiles. Laissez donc tranquilles ces malheureux cétacés...

  (voir le site http://clec.uaicf.asso.fr/recherches_patrimoniales/jules_verne.htm

 

 tombe.jpg

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gisèle, écrivain d’Istanbul - dans Littérature pour le lycée

Présentation

  • : Gisèle Durero-Koseoglu, écrivaine d’Istanbul
  • Gisèle Durero-Koseoglu, écrivaine d’Istanbul
  • : Bienvenue sur le blog de Gisèle, écrivaine vivant à Istanbul. Complément du site www.giseleistanbul.com, ce blog est destiné à faire partager, par des articles, reportages, extraits de romans ou autres types de textes, mon amour de la ville d’Istanbul, de la Turquie ou d'ailleurs...
  • Contact

Gisèle Durero-Koseoglu Blog 1

  • Gisèle Durero-Koseoglu Blog 2
  • La Trilogie d'Istanbul : Fenêtres d’Istanbul, Grimoire d’Istanbul, Secrets d’Istanbul. La Sultane Mahpéri, Mes Istamboulines, Janus Istanbul (avec Erol Köseoglu).
Contributions : Un roman turc de Claude Farrère, Le Jardin fermé, Un Drame à Constantinople...
  • La Trilogie d'Istanbul : Fenêtres d’Istanbul, Grimoire d’Istanbul, Secrets d’Istanbul. La Sultane Mahpéri, Mes Istamboulines, Janus Istanbul (avec Erol Köseoglu). Contributions : Un roman turc de Claude Farrère, Le Jardin fermé, Un Drame à Constantinople...

Livres de Gisèle Durero-Köseoglu

2003 : La Trilogie d’Istanbul I,  Fenêtres d’Istanbul.

2006 : La Trilogie d’Istanbul II, Grimoire d’Istanbul.

2009 : La Trilogie d’Istanbul II, Secrets d’Istanbul.

2004 : La Sultane Mahpéri, Dynasties de Turquie médiévale I.

2010 : Mes Istamboulines, Récits, essais, nouvelles.

2012 : Janus Istanbul, pièce de théâtre musical, livre et CD d’Erol Köseoglu.

2013 : Gisèle Durero-Köseoglu présente un roman turc de Claude Farrère,  L’Homme qui assassina, roman de Farrère et analyse.

2015 : Parution février: Sultane Gurdju Soleil du Lion, Dynasties de Turquie médiévale II.

 

 

 

Recherche

Pages + Türkçe Sayfaları