Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2012 6 23 /06 /juin /2012 22:00

Au printemps 2010, lors de la manifestation “Istanbul, capitale européenne de la culture”, j’ai eu la chance, grâce au Professeur-Docteur Murat Demirkan, de l’Université de Marmara, de participer au Symposium de littérature de l'Université de Beykent sur le thème “Istanbul dans la littérature mondiale”. 

J'en profite ici pour remercier Monsieur Murat Demirkan de m'avoir donné l'occasion d'effectuer une communication lors de cet important Symposium qui réunissait des participants venus de tous les horizons pour parler de la place occupée dans la littérature de leur pays par la ville d'Istanbul..

La municipalité de Fatih vient de publier un magnifique livre-album  en turc, entièrement illustré, présentant les actes du Symposium.

1-copie-2

 

  Mon article dans ce livre : Marc Hélys, une écrivaine voyageuse à Istanbul au début du XIX e siècle ( Marc Hélys, Yirminci yüzyılın başında İstanbul’da gezgin – yazar bir kadın…)01.jpg

En 1904, la journaliste féministe française Marc Hélys pénètre, grâce à deux amies turques de la haute société, dans les harems d’Istanbul. Elle témoignera de cette expérience dans un livre intitulé Le Jardin fermé. Parallèlement, pendant un an et demi, elle se fait passer auprès de Pierre Loti pour une dame turque enfermée dans un harem. Au fil des rencontres, où elle se rend voilée, et des lettres, c’est elle qui dicte à l’illustre écrivain le matériau de son roman Les Désenchantées… Marc Hélys ne révélera le secret de cette supercherie littéraire que dix-sept ans plus tard, après la mort de Loti, dans Le Secret des Désenchantées

Lisez Le Jardin fermé, de Marc Hélys

Lien vers Amazon.fr link

kb 11 07 06 04[1]

 

 02

In 1904, the French feminist journalist Marc Hélys penetrated into the harems of Istanbul with the help of two Turkish socialite friends. She later recounted her experience in a book entitled The enclosed garden.

At the same time, she managed to deceive Pierre Loti for a year and a half, passing herself off as a Turkish woman confined in a harem. In the course of their encounters, during which she would wear a veil, she actually provided him with literary material that the famous writer later used in his novel The Disenchanted. Seventeen years later, after Pierre Loti’s death, she revealed her literary deception in The secret of the Disenchanted.

03.jpg

1904 yılında Fransız feminist gazeteci Marc Helys yüksek sosyeteden iki arkadaşı sayesinde İstanbul' da birçok haremi gezmişti. Bu yaşadıklarını Kapalı Bahçe adlı kitabında anlatmıştır. Bunun yanında Marc Helys, bir bucuk yıl boyunca kendisinin haremde yaşayan bir Türk kadını olduğuna Pierre Loti’ yi inandırmıştı. Peçeli katıldığı bu görüşmeler sırasında meşhur yazara Mutsuz Kadınlar romanınındaki tüm mektupları yazdırmıştı. Bu edebi aldatmacayı ancak Pierre Loti’ nin ölümünden 17 yıl sonra Mutsuz Kadınların Sırrı’nda açıklamıştı. 

04.jpg05.jpg06.jpg 

 Lors du Symposium, j’avais eu la surprise de découvrir un travail effectué sur ma Trilogie d’Istanbul par Şenay Ulucan, de l’Université de Dicle et intitulé : “ La multiplicé des cultures dans La Trilogie d’Istanbul de Gisèle” (Gisèle’nin Istanbul Üçlemesinde çok kültürlülük). 08.jpg

09.jpg

 

 

010.jpg

011.jpg

 

012.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Gisèle, écrivain d’Istanbul - dans Mes livres

Présentation

  • : Gisèle Durero-Koseoglu, écrivaine d’Istanbul
  • Gisèle Durero-Koseoglu, écrivaine d’Istanbul
  • : Bienvenue sur le blog de Gisèle, écrivaine vivant à Istanbul. Complément du site www.giseleistanbul.com, ce blog est destiné à faire partager, par des articles, reportages, extraits de romans ou autres types de textes, mon amour de la ville d’Istanbul, de la Turquie ou d'ailleurs...
  • Contact

Gisèle Durero-Koseoglu Blog 1

  • Gisèle Durero-Koseoglu Blog 2
  • La Trilogie d'Istanbul : Fenêtres d’Istanbul, Grimoire d’Istanbul, Secrets d’Istanbul. La Sultane Mahpéri, Mes Istamboulines, Janus Istanbul (avec Erol Köseoglu).
Contributions : Un roman turc de Claude Farrère, Le Jardin fermé, Un Drame à Constantinople...
  • La Trilogie d'Istanbul : Fenêtres d’Istanbul, Grimoire d’Istanbul, Secrets d’Istanbul. La Sultane Mahpéri, Mes Istamboulines, Janus Istanbul (avec Erol Köseoglu). Contributions : Un roman turc de Claude Farrère, Le Jardin fermé, Un Drame à Constantinople...

Livres de Gisèle Durero-Köseoglu

2003 : La Trilogie d’Istanbul I,  Fenêtres d’Istanbul.

2006 : La Trilogie d’Istanbul II, Grimoire d’Istanbul.

2009 : La Trilogie d’Istanbul II, Secrets d’Istanbul.

2004 : La Sultane Mahpéri, Dynasties de Turquie médiévale I.

2010 : Mes Istamboulines, Récits, essais, nouvelles.

2012 : Janus Istanbul, pièce de théâtre musical, livre et CD d’Erol Köseoglu.

2013 : Gisèle Durero-Köseoglu présente un roman turc de Claude Farrère,  L’Homme qui assassina, roman de Farrère et analyse.

2015 : Parution février: Sultane Gurdju Soleil du Lion, Dynasties de Turquie médiévale II.

 

 

 

Recherche

Pages + Türkçe Sayfaları