Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2012 1 06 /08 /août /2012 22:00

« Il n’est pas d’objet plus profond, plus mystérieux, plus fécond, plus ténébreux, plus éblouissant qu’une fenêtre éclairée d’une chandelle », disait Charles Baudelaire.


Les fenêtres qui m’ont fait rêver sont des fenêtres d’été, arrosées de soleil, parfois à demi fermées pour se garder de la chaleur, parfois noyées dans une apaisante verdure ou carrément grand ouvertes pour se gorger des rayons de juillet.

 

Cannes :  les fenêtres  de la gare des autobus, avec leur trompe l’œil…

cannes.JPG

 

Antibes : quand la fenêtre se transforme en jardin...

antibes.JPG

Ou se pare d’un décor naïf…

antibes-2.JPG

 

Grasse : la poésie costume les vieux murs…

grasse.JPG

 

 Saint-Tropez : le blanc immaculé du linge, comme au temps de nos grands-mères…

saint-trop.JPG

Ou les volets jouant les filles de l’air…

saint-trop-2.JPG

 

 Ephèse : les fenêtres fantômes de la bibliothèque de Celsius

celsius.JPG

Ou les vitraux mystiques de la mosquée d’Isa Bey...

isa-bey.JPG

Ou les niches catacombes de la caverne des Sept Dormants...

7 dormants

Ou les sobres ouvertures de la maison de la Vierge Marie, commémorant la Dormition de celle que les Tucs nomment "Meriem Ana"...

meriem.JPG

Et  les fenêtres de Selcuk, ouvertes sur le passé de plusieurs civilisations...

selcuk.JPG

 

Rhodes : les meurtrières des chevaliers…

rhodes.JPG

 

Santorini : des lucarnes faiseuses d’ombre pour nuancer le bleu et le blanc…

santorini.JPG

 

Mykonos : les fenêtres dégingandées de la Petite Venise…

mykonos-3.JPG

Ou la magie du bleu...

mykonos.JPG

Ou un balcon pour Roméo…

mykonos-2.JPG

 

 

Et enfin, une fenêtre qui n’est pas la plus pittoresque mais que j’aime plus que les autres…

ETE-2012-0430.JPG
Mes Istamboulines

Lien vers Amazon.fr :link

 

Mes Istamboulines petite résolution-copie-1

Partager cet article

Repost 0
Published by Gisèle, écrivain d’Istanbul - dans Lieux aimés Cannes Grèce Côte d’Azur Provence

Présentation

  • : Gisèle Durero-Koseoglu, écrivaine d’Istanbul
  • Gisèle Durero-Koseoglu, écrivaine d’Istanbul
  • : Bienvenue sur le blog de Gisèle, écrivaine vivant à Istanbul. Complément du site www.giseleistanbul.com, ce blog est destiné à faire partager, par des articles, reportages, extraits de romans ou autres types de textes, mon amour de la ville d’Istanbul, de la Turquie ou d'ailleurs...
  • Contact

Gisèle Durero-Koseoglu Blog 1

  • Gisèle Durero-Koseoglu Blog 2
  • La Trilogie d'Istanbul : Fenêtres d’Istanbul, Grimoire d’Istanbul, Secrets d’Istanbul. La Sultane Mahpéri, Mes Istamboulines, Janus Istanbul (avec Erol Köseoglu).
Contributions : Un roman turc de Claude Farrère, Le Jardin fermé, Un Drame à Constantinople...
  • La Trilogie d'Istanbul : Fenêtres d’Istanbul, Grimoire d’Istanbul, Secrets d’Istanbul. La Sultane Mahpéri, Mes Istamboulines, Janus Istanbul (avec Erol Köseoglu). Contributions : Un roman turc de Claude Farrère, Le Jardin fermé, Un Drame à Constantinople...

Livres de Gisèle Durero-Köseoglu

2003 : La Trilogie d’Istanbul I,  Fenêtres d’Istanbul.

2006 : La Trilogie d’Istanbul II, Grimoire d’Istanbul.

2009 : La Trilogie d’Istanbul II, Secrets d’Istanbul.

2004 : La Sultane Mahpéri, Dynasties de Turquie médiévale I.

2010 : Mes Istamboulines, Récits, essais, nouvelles.

2012 : Janus Istanbul, pièce de théâtre musical, livre et CD d’Erol Köseoglu.

2013 : Gisèle Durero-Köseoglu présente un roman turc de Claude Farrère,  L’Homme qui assassina, roman de Farrère et analyse.

2015 : Parution février: Sultane Gurdju Soleil du Lion, Dynasties de Turquie médiévale II.

 

 

 

Recherche

Pages + Türkçe Sayfaları