Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 11:14

La Turquie, où se trouvent de magnifiques forêts, fait partie des pays où vivent encore un grand nombre d’ours bruns. Avant 2010, ils étaient encore si nombreux que les autorités donnaient régulièrement l’autorisation de les chasser. Notons cependant qu’aujourd’hui, les ours bruns sont considérés comme une espèce menacée. Celui qui tue un ours encourt une amende d’environ 9000 euros.

 

imagesCA5TABBO.jpg

 

Il n’en reste pas moins que dans certaines régions où ces grands mammifères vivent, chaque année ( 4 ou 5 cas par an, semble-t-il) , des paysans, apiculteurs, chercheurs de myrtilles ou de champignons, se font agresser par un ours et ces attaques se soldent soit par la mort de la victime soit par des blessures gravissimes.

 

bozayresmi.jpg

 

N’oublions pas que dans la région de la Mer Noire, les apiculteurs placent leurs ruches en hauteur dans les arbres pour les protéger des ours.

 

kackarlar066.jpg

 Photo du site régional Kaçkarlar

 

Mais voilà ce qu’il est capable de faire, ce rusé !

 

aktuel.mynet.com.png

 Photo aktuel.mynet.com

 

C’est pourquoi la préfecture de Kastamonu a distribué aux promeneurs empruntant le parcours de randonnée d’Azdavay, une brochure expliquant ce que l’on doit faire si on est attaqué par un ours !

 

Voilà donc les conseils que j’ai retenus de la brochure, résumée dans le journal Haber Türk du 23 février 2013.  

Image--56-.jpg

 

Ne partez pas en forêt sans une bombe de défense anti-ours ( oui, nous en avons toujours dans notre sac à main, c’est bien connu….).

 

Ne vous promenez pas seul. Un groupe de quatre humains semble être la bonne mesure pour dissuader l’ours d’attaquer. Il est aussi conseillé de siffler ou d’accrocher une clochette à son sac.

 

Ne cuisez ni ne réchauffez de nourriture dans la forêt, l’ours est omnivore et les odeurs de nourriture l’attirent.

 

ours-2.png

 

Si l’ours vous approche, reculez doucement, ne lui tournez pas le dos, ne courez jamais et PARLEZ-LUİ d’une voix calme. Normalement, il s’en ira en réalisant qu’il a affaire à un humain.

 

Inutile de chercher à grimper aux arbres, sachez que l’ours grimpe mieux que vous ! Il n’y a que si vous parvenez à la cime qu’il ne pourra vous atteindre, à cause de son poids.

 

ayi2np9.jpg

 

S’il vous agresse cependant (sachez que les conseils diffèrent selon les pays, certains conseillent de faire le mort, d’autres pas. Ah la la, KE CE K’İL FO DONC FER ? ) :

 

Couchez-vous sur le ventre en repliant vos bras sur la nuque pour protéger votre tête et écartez les jambes pour qu’il ne puisse pas facilement vous retourner. Puis, ne bougez plus. Pour vous consoler, sachez qu’une attaque d’ours brun dure rarement plus de 2 minutes.

 

ayi-erzurum.jpg

 

Mais s’il mord, cela signifie qu’il vous considère comme un bon repas. Alors, là, il ne reste qu’à improviser des moyens de défense (Faites-lui face, criez, gesticulez, tentez de vos montrer plus gros que vous êtes en agitant les bras…) !!!! Facile, facile…

 

urfahaber.net.jpg

 

Moi, ce que j’ai retenu de tout cela, c’est que si un ours nous agresse, il faut lui faire la causette !!!

 

tr24.com.jpg

 

Photo tr24.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Gisèle, écrivain d’Istanbul - dans Mer Noire

Présentation

  • : Gisèle Durero-Koseoglu, écrivaine d’Istanbul
  • Gisèle Durero-Koseoglu, écrivaine d’Istanbul
  • : Bienvenue sur le blog de Gisèle, écrivaine vivant à Istanbul. Complément du site www.giseleistanbul.com, ce blog est destiné à faire partager, par des articles, reportages, extraits de romans ou autres types de textes, mon amour de la ville d’Istanbul, de la Turquie ou d'ailleurs...
  • Contact

Gisèle Durero-Koseoglu Blog 1

  • Gisèle Durero-Koseoglu Blog 2
  • La Trilogie d'Istanbul : Fenêtres d’Istanbul, Grimoire d’Istanbul, Secrets d’Istanbul. La Sultane Mahpéri, Mes Istamboulines, Janus Istanbul (avec Erol Köseoglu).
Contributions : Un roman turc de Claude Farrère, Le Jardin fermé, Un Drame à Constantinople...
  • La Trilogie d'Istanbul : Fenêtres d’Istanbul, Grimoire d’Istanbul, Secrets d’Istanbul. La Sultane Mahpéri, Mes Istamboulines, Janus Istanbul (avec Erol Köseoglu). Contributions : Un roman turc de Claude Farrère, Le Jardin fermé, Un Drame à Constantinople...

Livres de Gisèle Durero-Köseoglu

2003 : La Trilogie d’Istanbul I,  Fenêtres d’Istanbul.

2006 : La Trilogie d’Istanbul II, Grimoire d’Istanbul.

2009 : La Trilogie d’Istanbul II, Secrets d’Istanbul.

2004 : La Sultane Mahpéri, Dynasties de Turquie médiévale I.

2010 : Mes Istamboulines, Récits, essais, nouvelles.

2012 : Janus Istanbul, pièce de théâtre musical, livre et CD d’Erol Köseoglu.

2013 : Gisèle Durero-Köseoglu présente un roman turc de Claude Farrère,  L’Homme qui assassina, roman de Farrère et analyse.

2015 : Parution février: Sultane Gurdju Soleil du Lion, Dynasties de Turquie médiévale II.

 

 

 

Recherche

Pages + Türkçe Sayfaları