Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2012 7 02 /09 /septembre /2012 11:38

La semaine dernière, un fait divers digne des tragédies antiques a stupéfié la Turquie :

celui de la terrible vengeance d’une femme violée. 

  Radikal-copie-1

 L’histoire est celle d’une jeune femme nommée Névin, mère de famille de deux enfants,  vivant à Isparta. En l’absence de son époux, parti travailler à Antalya, la jeune femme a été violée à plusieurs reprises, sous la menace d’un fusil, par un de ses voisins.

Comme elle le menaçait de porter plainte à la police, il lui a dit qu’il diffuserait des photos d’elle qu’il avait prises avec son portable.

Alors, se rendant compte qu’elle était enceinte et que cela allait, de plus,  faire se déchaîner des commérages qui se retourneraient sur elle,  Névin est allé tuer son violeur avec une carabine. Puis, elle lui a coupé la tête et est allée la lancer sur la place du village en criant :

 “Voilà la tête de celui qui a attenté à mon honneur !”

Après, elle est allée s’asseoir dans sa maison pour attendre la police. Et a déclaré lors de son arrestation : «  Que cela  serve d’exemple ! »

Maintenant, Névin entame une autre lutte : bien qu'elle soit enceinte de 5 mois,  elle demande qu’on lui permette d’avorter de l’enfant du violeur.

(Ajout du dimanche 9 septembre : Nevin n'a pas reçu l'autorisation d'avorter ! Le journal Haber Türk titre : "Pas d'avortement pour l'enfant du viol !" Les féministes turques ont manifesté hier en faveur de Névin...)

Image (49)-copie-1

Journal Haber Türk du dimanche 9 septembre 2012) 

Le poids de la misogynie

Si  Névin n’avait pas eu peur du « qu’en dira-t-on », aurait-elle  gardé le silence ? Si elle a gardé sa honte comme un secret, c’est peut-être parce qu’elle pensait que de toute façon, les gens de son village, au lieu de compatir, l’auraient rejetée, peut-être même accusée d’être une allumeuse, bref, d’être la vraie responsable de ces viols !  

Le manque de confiance dans la justice en cas de viol

Le verdict donné à l’issue des récents procès intentés pour viol n’est pas rassurant pour les femmes : finalement, il s’avère toujours que les filles violées sont « coupables »  de quelque chose !

Quelle leçon tirer de ce fait divers sanglant ?

Lutter contre les discriminations envers les femmes ! 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gisèle, écrivain d’Istanbul - dans L'Istanbul de Gisèle

Présentation

  • : Gisèle Durero-Koseoglu, écrivaine d’Istanbul
  • Gisèle Durero-Koseoglu, écrivaine d’Istanbul
  • : Bienvenue sur le blog de Gisèle, écrivaine vivant à Istanbul. Complément du site www.giseleistanbul.com, ce blog est destiné à faire partager, par des articles, reportages, extraits de romans ou autres types de textes, mon amour de la ville d’Istanbul, de la Turquie ou d'ailleurs...
  • Contact

Gisèle Durero-Koseoglu Blog 1

  • Gisèle Durero-Koseoglu Blog 2
  • La Trilogie d'Istanbul : Fenêtres d’Istanbul, Grimoire d’Istanbul, Secrets d’Istanbul. La Sultane Mahpéri, Mes Istamboulines, Janus Istanbul (avec Erol Köseoglu).
Contributions : Un roman turc de Claude Farrère, Le Jardin fermé, Un Drame à Constantinople...
  • La Trilogie d'Istanbul : Fenêtres d’Istanbul, Grimoire d’Istanbul, Secrets d’Istanbul. La Sultane Mahpéri, Mes Istamboulines, Janus Istanbul (avec Erol Köseoglu). Contributions : Un roman turc de Claude Farrère, Le Jardin fermé, Un Drame à Constantinople...

Livres de Gisèle Durero-Köseoglu

2003 : La Trilogie d’Istanbul I,  Fenêtres d’Istanbul.

2006 : La Trilogie d’Istanbul II, Grimoire d’Istanbul.

2009 : La Trilogie d’Istanbul II, Secrets d’Istanbul.

2004 : La Sultane Mahpéri, Dynasties de Turquie médiévale I.

2010 : Mes Istamboulines, Récits, essais, nouvelles.

2012 : Janus Istanbul, pièce de théâtre musical, livre et CD d’Erol Köseoglu.

2013 : Gisèle Durero-Köseoglu présente un roman turc de Claude Farrère,  L’Homme qui assassina, roman de Farrère et analyse.

2015 : Parution février: Sultane Gurdju Soleil du Lion, Dynasties de Turquie médiévale II.

 

 

 

Recherche

Pages + Türkçe Sayfaları