Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 octobre 2016 7 02 /10 /octobre /2016 14:45

Pour savourer les douceurs de l’été indien, quoi de mieux que d’explorer les environs d’Istanbul, qui  offrent au promeneur curieux et avide des beautés de la nature de nombreuses possibilités d’excursions, réalisables en une seule journée le week-end (prévoyez quand même un retour assez tardif au début de la nuit).

Turquie : Magnifique Marmara entre le vert et le bleu

Une de mes expéditions préférées est la promenade passant par Tekirdag et se poursuivant sur les rives sauvages de la Mer de Marmara jusqu’à Şarköy (comme la route est longue, il est conseillé au retour de rentrer par l’autoroute).

Raisins rouges de la Marmara

Raisins rouges de la Marmara

La ville de Tekirdağ, sur les rives de la Marmara, n’a rien à envier aux stations balnéaires plus célèbres. Particulièrement agréable à visiter, elle possède encore d’anciennes maisons de l’époque ottomane et un joli port. 

Turquie : Magnifique Marmara entre le vert et le bleu

Sans compter qu’il s’agit d’une étape gastronomique, avec les fameux Köfte de Tekirdağ !

Turquie : Magnifique Marmara entre le vert et le bleu

Et si vous ne craignez pas pour votre ligne, vous pouvez aussi goûter le fameux « Helva de fromage » !

Turquie : Magnifique Marmara entre le vert et le bleu

En continuant vers Şarköy (non pas sur la nouvelle route mais sur l’ancienne, assez longue et tortueuse, qui traverse de riantes campagnes) vous arriverez au village d’Uçmakdere, connu pour sa beauté ; bien qu’il ait beaucoup changé depuis trois ans, avec de nouvelles constructions, il a cependant conservé l’essentiel de son charme d’antan. 

La photo date d'il y a trois ans ; depuis, des immeubles ont malheureusement fait leur apparition...

La photo date d'il y a trois ans ; depuis, des immeubles ont malheureusement fait leur apparition...

A l’entrée du village se dresse un extraordinaire platane séculaire vieux de 500 ans, dans le tronc creux duquel les enfants viennent jouer (les grands aussi).

Turquie : Magnifique Marmara entre le vert et le bleu

La route entre Uçmakdere et Şarköy, qui ne cesse de grimper à des hauteurs vertigineuses et de redescendre, offre de sublimes panoramas sur la Mer de Marmara dont la beauté sauvage et authentique a été miraculeusement préservée, sans doute à cause des difficultés d’accès. 

Turquie : Magnifique Marmara entre le vert et le bleu

Seules des guérites de pêcheurs construites de bric et de broc ponctuent les rives.

Voir mon article de septembre 2104 : Excentriques cabanes de pêche en Mer de Marmara http://gisele.ecrivain.istanbul.over-blog.com/2014/09/turquie-excentriques-cabanes-de-peche-en-mer-de-marmara.html

Turquie : Magnifique Marmara entre le vert et le bleu
Voir mon article de 2014, "

Voir mon article de 2014, "

Sachez aussi que cette région constitue la « route des vins de Turquie » et comporte de nombreux domaines vinicoles.

Une halte dans le château « Barbare », pour déguster la nouvelle cuvée…   (enfin, pas trop, car la route du retour est très longue et un test positif vous coûtera votre permis…)

Une halte dans le château « Barbare », pour déguster la nouvelle cuvée… (enfin, pas trop, car la route du retour est très longue et un test positif vous coûtera votre permis…)

En ce qui me concerne, j’adore ce périple, que je refais environs tous les deux ans parce qu’il alterne le vert et le bleu,  paysages de campagne et étendues marines ; une seule journée sur les rivages de la « mer de marbre » vous donnera l’impression d’être parti en vacances !

Turquie : Magnifique Marmara entre le vert et le bleu
Turquie : Magnifique Marmara entre le vert et le bleu
Repost 0
Published by Gisèle Durero-Koseoglu Blog 1 - dans Turquie L'Istanbul de Gisèle Lieux aimés Tekirdag Mer de Marmara
26 septembre 2014 5 26 /09 /septembre /2014 18:06

Tous les amateurs connaissent les cabanes à carrelet, montées sur pilotis, que l’on peut rencontrer, par exemple, en France, sur la côte atlantique.

Mais je suis persuadée que, sur le plan de l’originalité, rien ne vaut les cabanes de  pêche de la Mer de Marmara !

Fabriquées de bric et de broc, disons qu’elles méritent bien le qualificatif... d’excentriques !

Si vous voulez les voir de près, sachez qu’on peut les découvrir en empruntant l’ancienne route de  Tekirdag à Sarkoy… mais elles se laissent désirer… trois heures et demie de voiture au départ d’Istanbul, dont une partie sur de petites routes escarpées …

Turquie : excentriques cabanes de pêche en Mer de Marmara
Turquie : excentriques cabanes de pêche en Mer de Marmara
Turquie : excentriques cabanes de pêche en Mer de Marmara
Turquie : excentriques cabanes de pêche en Mer de Marmara
Turquie : excentriques cabanes de pêche en Mer de Marmara
Turquie : excentriques cabanes de pêche en Mer de Marmara
Turquie : excentriques cabanes de pêche en Mer de Marmara
Turquie : excentriques cabanes de pêche en Mer de Marmara
Turquie : excentriques cabanes de pêche en Mer de Marmara
Repost 0
Published by Gisèle, écrivaine d’Istanbul - dans Lieux aimés L'Istanbul de Gisèle Tekirdag Mer de Marmara

Présentation

  • : Gisèle Durero-Koseoglu, écrivaine d’Istanbul
  • Gisèle Durero-Koseoglu, écrivaine d’Istanbul
  • : Bienvenue sur le blog de Gisèle, écrivaine vivant à Istanbul. Complément du site www.giseleistanbul.com, ce blog est destiné à faire partager, par des articles, reportages, extraits de romans ou autres types de textes, mon amour de la ville d’Istanbul, de la Turquie ou d'ailleurs...
  • Contact

Gisèle Durero-Koseoglu Blog 1

  • Gisèle Durero-Koseoglu Blog 2
  • La Trilogie d'Istanbul : Fenêtres d’Istanbul, Grimoire d’Istanbul, Secrets d’Istanbul. La Sultane Mahpéri, Mes Istamboulines, Janus Istanbul (avec Erol Köseoglu).
Contributions : Un roman turc de Claude Farrère, Le Jardin fermé, Un Drame à Constantinople...
  • La Trilogie d'Istanbul : Fenêtres d’Istanbul, Grimoire d’Istanbul, Secrets d’Istanbul. La Sultane Mahpéri, Mes Istamboulines, Janus Istanbul (avec Erol Köseoglu). Contributions : Un roman turc de Claude Farrère, Le Jardin fermé, Un Drame à Constantinople...

Livres de Gisèle Durero-Köseoglu

2003 : La Trilogie d’Istanbul I,  Fenêtres d’Istanbul.

2006 : La Trilogie d’Istanbul II, Grimoire d’Istanbul.

2009 : La Trilogie d’Istanbul II, Secrets d’Istanbul.

2004 : La Sultane Mahpéri, Dynasties de Turquie médiévale I.

2010 : Mes Istamboulines, Récits, essais, nouvelles.

2012 : Janus Istanbul, pièce de théâtre musical, livre et CD d’Erol Köseoglu.

2013 : Gisèle Durero-Köseoglu présente un roman turc de Claude Farrère,  L’Homme qui assassina, roman de Farrère et analyse.

2015 : Parution février: Sultane Gurdju Soleil du Lion, Dynasties de Turquie médiévale II.

 

 

 

Recherche

Pages + Türkçe Sayfaları