Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 janvier 2017 1 09 /01 /janvier /2017 12:10

C’est vendredi soir que la neige a commencé à tomber sur Istanbul et  la ville s’ensevelit peu à peu sous une cape blanche, qui, si elle suscite l’admiration des esthètes  par la magnificence des paysages, n’en constitue pas moins un problème pour la majorité des Stambouliotes devant se rendre au travail.

Le paysage de ma fenêtre ce matin à 9 heures…
Le paysage de ma fenêtre ce matin à 9 heures…

Le paysage de ma fenêtre ce matin à 9 heures…

Car la couche a atteint ce matin 75 centimètres et la température de -1 la fige sur place, paralysant les ruelles de la cité dont beaucoup sont en pente. Les Stambouliotes se rendant au travail en voiture n’ont pu dégager leurs véhicules, les camions de livraison n’ont pas pu accéder aux magasins,  une partie des vols de THY ont été annulés, plus de 5000 personnes sont en attente dans les aéroports, certaines ayant été dirigées vers des hôtels mais d’autres ayant dû passer la nuit dans les halls...

Istanbul : « Mais tombe la neige,  impassible manège »…
Istanbul : « Mais tombe la neige,  impassible manège »…

Bref, si la neige à Istanbul est un merveilleux spectacle, il n’en reste pas moins que la plupart des gens espèrent que la chute prendre vite fin (elle diminuera demain, semble-t-il).

Les rues de mon quartier, paralysées dans le blanc…
Les rues de mon quartier, paralysées dans le blanc…

Les rues de mon quartier, paralysées dans le blanc…

Les plus heureux sont les écoliers, collégiens et lycéens, dont certains font de la luge dans leur rue, le préfet de la ville ayant fermé les écoles, pour ne pas faire circuler les transports scolaires.  

De belles pentes pour la luge... La nuit ne décourage pas les amateurs de glissades...
De belles pentes pour la luge... La nuit ne décourage pas les amateurs de glissades...

De belles pentes pour la luge... La nuit ne décourage pas les amateurs de glissades...

Certains téméraires ont chaussé leurs skis...

Photo copiée sur Internet : un skieur au centre ville...

Photo copiée sur Internet : un skieur au centre ville...

En ce qui me concerne, c’est équipée de mes bottes de neige à crampons rétractables (achetées au printemps dernier non pas pour aller au ski mais pour affronter les neiges d’Istanbul) que j’ai effectué une petite marche dans mon quartier…

Istanbul : « Mais tombe la neige,  impassible manège »…
Istanbul : « Mais tombe la neige,  impassible manège »…

Un bain de neige sur la terrasse...

Istanbul : « Mais tombe la neige,  impassible manège »…
Istanbul : « Mais tombe la neige,  impassible manège »…

Si vous souhaitez contempler les merveilles des sites historiques vus du ciel sous la neige, voilà un lien donné par le Petit Journal d’Istanbul :

http://www.lepetitjournal.com/istanbul/a-voir-a-faire/loisirs/267434-sous-la-neige-la-peninsule-historique-d-istanbul-vue-du-ciel

Istanbul : « Mais tombe la neige,  impassible manège »…
Istanbul : « Mais tombe la neige,  impassible manège »…

Un invité surprise dans le quartier de Maslak...

Photo Internet

Photo Internet

De nombreuses personnes ont exercé leurs talents pour créer des bonhommes de neige inédits...

Photos copiées sur Internet
Photos copiées sur InternetPhotos copiées sur Internet

Photos copiées sur Internet

Repost 0
Published by Gisèle Durero-Koseoglu Blog 1 - dans L'Istanbul de Gisèle Lieux aimés Istanbul Turquie Neige à Istanbul Nouvelles de Turquie
1 janvier 2016 5 01 /01 /janvier /2016 15:31

L’année 2016 commence en blanc à Istanbul.

Photo Internet, merci à l'auteur

Photo Internet, merci à l'auteur

La neige, qui a commencé à tomber au soir du 30 décembre, a tout paralysé,  bloquant l’aéroport et les célèbres ruelles en pente constituant le charme de la cité millénaire.

 

Photo Internet

Photo Internet

Mais elle a surtout fait la joie des amateurs  de paysages d’hiver.

Photo Internet

Photo Internet

Ma terrasse, ce matin...

Ma terrasse, ce matin...

La blanc reluit au soleil de l'après-midi...

La blanc reluit au soleil de l'après-midi...

1.01.2016 : la neige à istanbul

Que cette pluie immaculée présage la concorde pour 2016, qu’elle dessine les ailes de la colombe de la paix !

1.01.2016 : la neige à istanbul

Mon dernier roman, Sultane Gurdju Soleil du Lion, paru en mai 2015 (en turc, Gurcu Hatun, à paraître)

Lien vers Bazar turc, site de vente d’Ataturquie :

http://bazarturc.com/483-sultane-gurdju-soleil-du-lion-dynasties-de-turquie-medievale.html

Lien vers Amazon.fr

http://www.amazon.fr/Sultane-Gurdju-Soleil-du-Lion/dp/9758915754/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1455230655&sr=8-1&keywords=sultane+Gurdju+soleil+du+lion

1.01.2016 : la neige à istanbul
Repost 0
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 23:00

 

Il neige, je veux photographier les vagues du Bosphore dont la couleur insolite attire mon regard, et voilà comment apparaissent les flocons de neige sur la photo ! Rien d’étonnant,  juste de petits visages !   SAM_0462.JPG

  En regardant par ma fenêtre, j’aperçois une drôle d’embarcation, au loin, sur les eaux. Rien d’étonnant,  juste un pont de fer en balade sur le Bosphore !2.jpg

 Lors d’une promenade en voiture, j’avise des fumées grises. Rien d’étonnant, juste une petite pollution !

STP65002.JPG

 Une mendiante, accompagnée d’une fillette, est assise au bord du trottoir. Rien d’étonnant, elles ont juste emmené leur chat pour mendier avec elles !

STP60431.JPG

 Je me promène dans le quartier de Beyazit et détaille en contrebas une sorte de décharge infâme surmontée de fers peints en bleu. Rien d’étonnant, ils sont juste fichés dans les vestiges d’une chapelle byzantine ( la partie qui émerge correspond au toit)  !

STP61028.JPG

 Je pénètre dans un cimetière de la ville. Rien d’étonnant, la tombe d’un marin est juste ornée d’une voile et d’un gouvernail !   STP62888.JPG  Je me promène dans le Marché aux épices et regarde un étalage. Rien d’étonnant, ce sont juste de banals fruits secs !

STP64617.JPG

 Je marche au bout de la Corne d’Or, là où l’ancien pont de Galata a été mis à la remise. Rien d’étonnant, voilà juste un petit galion amarré à ses côtés !

3.JPG   Je me rends en promenade sur la colline de Yuşa et je regarde la tombe, délimitée par des grilles de fer, où est censé reposer un personnage biblique, Josué. Rien d’étonnant, elle mesure juste neuf mètres de long !

STP60361.JPG

 Je voudrais acheter des raisins secs. Pas de problème, le vendeur se précipite, un sachet à la main. Rien d’étonnant, c’est juste un pied de vigne entier qui a été séché !   STP64700.JPG

Bon, nous sommes à Istanbul, rien d’étonnant !

Lisez la pièce de théâtre musical JANUS ISTANBUL

Livre+CD des musiques et chansons

Le livre que vous pouvez lire en écoutant la musique de Erol Köseoglu !

  Janus Istanbul

janus CD

Repost 0
Published by Gisèle, écrivain d’Istanbul - dans L'Istanbul de Gisèle Neige à Istanbul
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 13:45

Ce matin, au réveil, je la regarde de ma cuisine, stoïque sous la tempête. Que fait-elle, la mouette ? Elle se chauffe les pattes sur la cheminée…  

 

A1-copie-1.JPG 

   Ma terrasse : La couche de neige a doublé depuis hier…

A.JPG

 Au loin, le Bosphore reluit, couleur d’acier...

A11

Alors, je prends la décision de divorcer momentanément de mon paquet de copies de Bac blanc à corriger pour partir effectuer une balade sous la neige. Il faut en profiter ! Cela fait des années qu’on n’avait pas vu à Istanbul un tel spectacle…

SAM_0409.JPG

Dès que l’on s’éloigne du centre de Nişantaşı, les rues sont vides. Ma rue...

B

Qui rencontre-t-on ? Des photographes, amateurs ou professionnels. Et aussi tous ceux, comme ce livreur,  à qui la neige rend le travail bien difficile…

C.JPG 

 Le Parc de Maçka, habillé de blanc…

D.JPG 

La fontaine ottomane du Parc de Maçka…

E.JPG

Comme toujours à Istanbul, une main anonyme a déposé des croquettes pour les matous des rues…  F.JPG

 Les tombes du cimetière  ottoman…

G

 La mosquée de Teşvikiye…

H-copie-1.JPG

Et au retour, un extrait de mon poème du premier jour de neige mis en ligne par Elizabeth Denys, du journal Aujourd’hui la Turquie… Merci, Elizabeth… 

Aujourd'hui la Turquie 1.02.2012 

 http://www.aujourdhuilaturquie.com/index.php?action=makale_detay&hb_id=457

  Et pour finir, un beau feu s'impose...

 

SAM_0435.JPG

Repost 0
Published by Gisèle, écrivain d’Istanbul - dans L'Istanbul de Gisèle Neige à Istanbul
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 23:00

Elle tombe depuis hier, la neige. D’abord timide, elle s’est intensifiée aujourd’hui, jusqu’à repeindre en blanc avenues et ruelles. Je la regarde cette nuit de ma fenêtre, tout indique que demain, la ville aura du mal à sortir de sa torpeur...(Photographies Aksel Köseoglu)

  

hiver-2011-2012-0509.JPG

 hiver-2011-2012-0514.JPG

 

 

hiver-2011-2012-0522.JPG

 

 hiver-2011-2012-0531.JPG

 

Suite du mardi 31 janvier, 11h du matin ...

 

La vue ce matin...

SAM_0357.JPG

 

 Ma terrasse...

 

SAM_0356.JPG

 

Mon chat Pacha a l'air de trouver tout cela bien incongru ; après un flocon sur le museau, il s’en est retourné dare-dare sur  ses coussins… 

 

SAM_0360.JPG 

D’après les journaux, la journée d’hier à Istanbul fut la plus froide des trente dernières années. Pour éviter les embouteillages sur les routes, tous les bureaux officiels ont été fermés à 15h30 et 150 vols ont été annulés à l’aéroport de Yesilkoy. Toute la ville a été placée en “alerte rouge”. Malgré ces précautions, le trop grand nombre de voitures dépourvues de chaînes a causé dans la ville des bouchons inextricables. Ce n’est qu’à une heure avancée de la nuit que nombre d’automobilistes ont pu regagner leur maison. Mais la neige fait aussi des heureux : les pêcheurs du Bosphore ! Car les poissons, surpris par le froid inhabituel des eaux, remontent à la surface et il suffit d’une épuisette pour les attraper. Pauvres poissons…  

 

Image (7)

  Photo du quotidien Hürriyet ce matin

Les corbeaux, quant à eux, semblent glisser avec plaisir dans les flocons...

SAM_0361.JPG

Le lycée français est fermé aujourd'hui. La cause ? La quasi impossibilité, dans un délai normal, d'atteindre Tarabya, au bout du Bosphore... N'oublions pas que sous les Ottomans, Tarabya était un lieu de villégiature, certainement pas une résidence pour l'hiver...

SAM 0260

 

 

 

Repost 0
Published by Gisèle, écrivain d’Istanbul - dans L'Istanbul de Gisèle Neige à Istanbul
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 23:00

      Mon rêve du jour : des chaises en attente

            Cette photo, je l’ai prise à Tarabya, le lendemain de la neige. Elle me fait rêver.  Chaque fois que je la regarde, j’ai envie d’écrire… Ah ! Quelle nouvelle on pourrait imaginer à partir de ces sièges enneigés !

 SAM_0312.JPG

       Mon accordéon du jour

hiver-2011-2012 0006

Une séance de musique à trois accordéons avec mon cher professeur Hagop Setyan (à gauche) et mon fils Erol…. Deux « chefs » et au milieu, « le petit mitron » (moi)…

       Ma chronique littéraire du jour

Quand les muses des écrivains se prennent pour Némésis... Les actualités littéraires de cette semaine en Turquie sombrent dans les commérages de bas étage avec les révélations fracassantes d’une dame peintre, qui se dit ancienne « amie » du grand écrivain et prix Nobel de littérature (2006) Orhan Pamuk, et jette en pâture aux journalistes ses souvenirs intimes.
         Voilà qui m’agace : si le monsieur avait été le menuisier du coin, est-ce que la dame aurait ameuté l’opinion publique ? Ceux ou celles qui tentent de profiter de la gloire d’un écrivain pour se rendre célèbres me semblent bien pitoyables !
  

Nobel

  Orhan Pamuk recevant le Nobel, photo Internet

Bon, ce ne sera pas la première fois qu’un grand écrivain devient la cible d’une femme dépitée. Dans ce cas précis, je ne peux m’empêcher de comparer, une fois de plus, Orhan Pamuk à Flaubert (Rappelons au passage qu’Orhan Pamuk avait déclaré à Rouen, en 2009, « Monsieur Flaubert, c’est moi ! »).  

RouenOrhan Pamuk, Docteur Honoris causa de l'université de Rouen en 2009, photo Internet 

En effet, abandonnée par « l’homme-plume », Louise Colet se vengea de Flaubert en écrivant le roman Lui, où elle dressait son portrait-charge en le mettant en scène sous les traits de Léonce, un écrivain égoïste, avare, incapable d’aimer. Mais il y a une grande différence entre les deux anecdotes : Louise Colet avait du talent et sa vengeance avait un certain panache ! dag

Flaubert sur un daguerréotype, à 27 ans, document Internet

louise 4Louise Colet

Ceci dit, on se souvient de Flaubert et bien peu de Louise (que personnellement, j’adore, on le sait, mais pas sur ce sujet…) Morale de l’histoire : les œuvres des grands écrivains restent mais les turpitudes de leurs détracteurs s’envolent ! Gageons qu’Orhan Pamuk pourra plaisanter de cette histoire en disant comme Flaubert : « Voilà ce que c’est que d’avoir coïté avec des Muses ! » ( Lettre à Ernest Feydeau » du 12 novembre 1859).

 

             Mon éditeur préféré 

       Mon fils Aksel dans l'antre à livres des Editions GiTa. Aksel Köseoglu est l'éditeur de Tango Galata, Badem Şekeri, de la nouvelle édition de La Sultane Mahpéri et, en tant que responsable de la collection "Istanbul de Jadis", du beau livre de Marc Hélys, Le Jardin fermé. Il sera bientot celui de Janus Istanbul...  Ah, mis à part les professionnels, qui peut imaginer combien d'heures de travail sont nécessaires pour éditer un livre...  

SAM_0337-copie-1.JPG 

   Ma photo du jour

Elle fut réalisée par un des plus célèbres photographes d’Istanbul, Andriomenos, vers 1880.  Né en 1851, Nicolas Andriomenos apprit la photographie chez les Frères Abdullah. En 1879, il ouvre sur la place de Beyazit un studio dans lequel viendront se faire photographier les célébrités de l’époque. En 1909, il déménage au 162 de la Grande Rue de Péra où il exercera son art jusqu’à sa mort, en 1929.  Qui était donc ce joli petit garçon sur la photo « carte de visite » ? En quelles circonstances l’avait-on amené chez Andriomenos ? 

Andriomenos-copie-1.jpg

 

 

Repost 0
Published by Gisèle, écrivain d’Istanbul - dans L'Istanbul de Gisèle Tarabya Neige à Istanbul Littérature pour le lycée Orhan Pamuk
16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 23:00

Tarabya à sept heures quarante cinq, ensommeillé de blanc...

 

SAM_0246.JPG

 

Combien de neiges, et parfois épiques, les vieux yali ont-ils déjà connues, au fil des siècles ?

 

SAM_0248.JPG

 

SAM 0251 

La plupart des élèves ont renoncé à se rendre au lycée ce matin, redoutant sans doute d'affronter à nouveau,  comme hier soir, les deux ou trois heures de bus nécessaires au retour... Ou d'autres se sont-ils sentis en "vacances de neige" ? Toujours est-il que l'école est en partie désertée...

 

SAM 0259

 

J'en profite donc pour gravir la terrasse et emprunter le chemin où Claude Farrère aperçut le fantôme sans tête du prince Ypsilanti...

 

SAM_0299.JPG

 

La neige a recouvert d'un habit neuf ces lieux spectraux où tant de strates de l'Histoire reposent...

 

SAM_0281.JPG

 

 L'annexe du palais Ypsilanti a maquillé son rose en blanc, elle qui a résisté aux revers de fortune, aux incendies et aux tempêtes du Bosphore... 

 

SAM_0288.JPG

 

Beauté majestueuse du parc, poésie des arbres séculaires fardés de blanc

 

SAM_0269.JPG

 SAM_0294.JPG

 

Les vestiges de la fontaine ottomane, qui s'ornent au printemps de lilas d'Espagne, veillent imperturbables dans le givre, témoins du temps qui passe...

 

SAM_0280.JPG

 

 Quant à notre écureuil fétiche, il vient prendre son petit-déjeuner, près de l'arbre dans lequel il a caché ses provisions...

 

SAM 0301

 

 

SAM 0265

  

SAM 0283

  SAM_0257.JPG

 

SAM_0270.JPG

 

Grand parc de Tarabya

Dont tant d'auteurs ont loué la beauté des arbres sacrés

Aujourd'hui tu scintillais

 Dans tes atours de mariée...

  SAM 0290

Repost 0
Published by Gisèle, écrivain d’Istanbul - dans L'Istanbul de Gisèle Neige à Istanbul Tarabya
16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 21:09

SAM_0218-copie-1.JPG

 Les arbres du parc de TarabyaSAM_0217.JPG

Les lycéens de Pierre Loti en plein combat de boules de neige

DSC04326

 Magie blanche nocturne

DSC04327.JPG

Repost 0
Published by Gisèle, écrivain d’Istanbul - dans L'Istanbul de Gisèle Neige à Istanbul
14 janvier 2012 6 14 /01 /janvier /2012 16:51

SAM_0185.JPG

Neige sur Istanbul

Sortilège qui rend maboul

Demain tout sera blanc

Riront les petits enfants

Car les écoles fermeront

Ils feront des igloos sur les balcons

Et de la luge sous les flocons

SAM_0172.JPG

 Neige sur Byzance et Islambol

Pluie d’oboles

Givre qui gomme

La poussière

Et saupoudre de blanc

Les ornières d’antan

La crasse millénaire

Ephémère palladium

De la Nouvelle Rome

SAM 0180

SAM 0201 

 

Repost 0
Published by Gisèle, écrivain d’Istanbul - dans L'Istanbul de Gisèle Neige à Istanbul

Présentation

  • : Gisèle Durero-Koseoglu, écrivaine d’Istanbul
  • Gisèle Durero-Koseoglu, écrivaine d’Istanbul
  • : Bienvenue sur le blog de Gisèle, écrivaine vivant à Istanbul. Complément du site www.giseleistanbul.com, ce blog est destiné à faire partager, par des articles, reportages, extraits de romans ou autres types de textes, mon amour de la ville d’Istanbul, de la Turquie ou d'ailleurs...
  • Contact

Gisèle Durero-Koseoglu Blog 1

  • Gisèle Durero-Koseoglu Blog 2
  • La Trilogie d'Istanbul : Fenêtres d’Istanbul, Grimoire d’Istanbul, Secrets d’Istanbul. La Sultane Mahpéri, Mes Istamboulines, Janus Istanbul (avec Erol Köseoglu).
Contributions : Un roman turc de Claude Farrère, Le Jardin fermé, Un Drame à Constantinople...
  • La Trilogie d'Istanbul : Fenêtres d’Istanbul, Grimoire d’Istanbul, Secrets d’Istanbul. La Sultane Mahpéri, Mes Istamboulines, Janus Istanbul (avec Erol Köseoglu). Contributions : Un roman turc de Claude Farrère, Le Jardin fermé, Un Drame à Constantinople...

Livres de Gisèle Durero-Köseoglu

2003 : La Trilogie d’Istanbul I,  Fenêtres d’Istanbul.

2006 : La Trilogie d’Istanbul II, Grimoire d’Istanbul.

2009 : La Trilogie d’Istanbul II, Secrets d’Istanbul.

2004 : La Sultane Mahpéri, Dynasties de Turquie médiévale I.

2010 : Mes Istamboulines, Récits, essais, nouvelles.

2012 : Janus Istanbul, pièce de théâtre musical, livre et CD d’Erol Köseoglu.

2013 : Gisèle Durero-Köseoglu présente un roman turc de Claude Farrère,  L’Homme qui assassina, roman de Farrère et analyse.

2015 : Parution février: Sultane Gurdju Soleil du Lion, Dynasties de Turquie médiévale II.

 

 

 

Recherche

Pages + Türkçe Sayfaları