Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2013 6 28 /09 /septembre /2013 10:21
Turquie vert émeraude :  Borçka, Karagöl, Macahel

Les amoureux du vert ne doivent pas manquer de faire un voyage dans une des plus belles régions de la Turquie : celle de la Mer Noire de l’Est.

Où aller ? Par où commencer ? Tout est si beau que l’on ne sait où donner de la tête… ou du regard.

Aujourd’hui, je vous présenterai, donc la région de Borçka, Karagöl et Macahel, non loin de la frontière avec la Géorgie.

Après les villes d’Artvin et Borçka, la route s’enfonce dans la nature.

Avant d’arriver au lac de Karagöl, sur la route, un bon thé au bord de la rivière dans le jardin de la pension “ Klaskureleri dinlenme tesisleri”.

Une belle plantation de thé.

Une belle plantation de thé.

Nous arrivons ensuite au lac de Karagöl : paysage romantique à souhait…

Lac de Karagöl

Lac de Karagöl

Turquie vert émeraude :  Borçka, Karagöl, Macahel
Turquie vert émeraude :  Borçka, Karagöl, Macahel

Nous ne pouvons que nous extasier devant la multitude de fleurs des montagnes qui ornent tous ces paysages.

Turquie vert émeraude :  Borçka, Karagöl, Macahel

Nous voilà arrivés à Macahel et nous nous délectons d’un repas avec des mets traditionnels à la pension Iremit.

Turquie vert émeraude :  Borçka, Karagöl, Macahel
Le vert à perte de vue…

Le vert à perte de vue…

Turquie vert émeraude :  Borçka, Karagöl, Macahel

Puis, marche au milieu d’une forêt d’arbres séculaires, immenses châtaigniers, épicéas, mélèzes, pour arriver à la cascade de Maral.

Turquie vert émeraude :  Borçka, Karagöl, Macahel

La merveilleuse cascade de Maral, surnommée “le paradis terrestre” (yer yüzü cenneti”, en turc).

Turquie vert émeraude :  Borçka, Karagöl, Macahel

Nous traversons ensuite des villages très typiques, aux anciennes maisons de bois sur pilotis ; ces constructions servaient autrefois à protéger les provisions contre les souris.

Turquie vert émeraude :  Borçka, Karagöl, Macahel
Turquie vert émeraude :  Borçka, Karagöl, Macahel

La saison des noisettes…

C’est à Camili, le village traversé par la frontière avec la Géorgie, que nous allons passer la nuit.

La mosquée de Camili, toute en bois, est célèbre pour ses bois peints.

La mosquée de Camili, toute en bois, est célèbre pour ses bois peints.

Turquie vert émeraude :  Borçka, Karagöl, Macahel

Le soir tombe et, après une longue route montant sur des pistes presque désertes, nous arrivons à la pension Dedaena, où nous passons la nuit dans un magnifique cadre rustique.

La pension Dedaena

La pension Dedaena

Turquie vert émeraude :  Borçka, Karagöl, Macahel

La nuit tombe sur les arbres gigantesques, nous sommes comme “ au bout du monde, le silence est absolu, sauf parfois, le cri d’un animal de la forêt qui résonne au lointain…

Au matin, la brume nous a cernés, dessinant un fantastique paysage.

Turquie vert émeraude :  Borçka, Karagöl, Macahel

Et nous redescendons en passant sous le Pont de la Reine Tamara, dont on dit qu’elle fut enterrée quelque part dans ces forêts….

Turquie vert émeraude :  Borçka, Karagöl, Macahel

Une nature à couper le souffle, un écrin de verdure sauvage, des habitants souriants et avenants, voilà le souvenir que je garderai de cette région, avec un seul souhait : y retourner le plus vite possible…

Turquie vert émeraude :  Borçka, Karagöl, Macahel

Pour écouter une chanson du talentueux groupe de la Mer Noire, MARSİS...

Les droits de ces textes de mon blog sont réservés. Si vous souhaitez les utiliser, je vous demande de bien vouloir citer mon nom ; en effet, ces derniers temps, plusieurs sites Internet se sont approprié certains de mes textes et de plus, les utilisent en précisant qu’ils sont soumis à copyright comme s’ils en étaient les auteurs !

Partager cet article

Repost 0
Published by Gisèle, écrivain d’Istanbul - dans Lieux aimés Mer Noire

Présentation

  • : Gisèle Durero-Koseoglu, écrivaine d’Istanbul
  • Gisèle Durero-Koseoglu, écrivaine d’Istanbul
  • : Bienvenue sur le blog de Gisèle, écrivaine vivant à Istanbul. Complément du site www.giseleistanbul.com, ce blog est destiné à faire partager, par des articles, reportages, extraits de romans ou autres types de textes, mon amour de la ville d’Istanbul, de la Turquie ou d'ailleurs...
  • Contact

Gisèle Durero-Koseoglu Blog 1

  • Gisèle Durero-Koseoglu Blog 2
  • La Trilogie d'Istanbul : Fenêtres d’Istanbul, Grimoire d’Istanbul, Secrets d’Istanbul. La Sultane Mahpéri, Mes Istamboulines, Janus Istanbul (avec Erol Köseoglu).
Contributions : Un roman turc de Claude Farrère, Le Jardin fermé, Un Drame à Constantinople...
  • La Trilogie d'Istanbul : Fenêtres d’Istanbul, Grimoire d’Istanbul, Secrets d’Istanbul. La Sultane Mahpéri, Mes Istamboulines, Janus Istanbul (avec Erol Köseoglu). Contributions : Un roman turc de Claude Farrère, Le Jardin fermé, Un Drame à Constantinople...

Livres de Gisèle Durero-Köseoglu

2003 : La Trilogie d’Istanbul I,  Fenêtres d’Istanbul.

2006 : La Trilogie d’Istanbul II, Grimoire d’Istanbul.

2009 : La Trilogie d’Istanbul II, Secrets d’Istanbul.

2004 : La Sultane Mahpéri, Dynasties de Turquie médiévale I.

2010 : Mes Istamboulines, Récits, essais, nouvelles.

2012 : Janus Istanbul, pièce de théâtre musical, livre et CD d’Erol Köseoglu.

2013 : Gisèle Durero-Köseoglu présente un roman turc de Claude Farrère,  L’Homme qui assassina, roman de Farrère et analyse.

2015 : Parution février: Sultane Gurdju Soleil du Lion, Dynasties de Turquie médiévale II.

 

 

 

Recherche

Pages + Türkçe Sayfaları