Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2014 2 04 /03 /mars /2014 23:06
Côte d’Azur : Citrons en fête à Menton

Quand on pense à la célèbre Côte d’Azur, les premières choses qui viennent à l’esprit sont les plages et les bains de mer.

Pourtant, pour moi qui suis native de Cannes, c’est en hiver et au printemps que j’apprécie le plus les paysages et la vie de mon pays natal.

Qu’est-ce qui me plaît le plus en cette saison ? Parmi tout ce que j’aime, j’ai choisi aujourd’hui de vous présenter une des plus originales manifestations de la saison : La Fête des citrons à Menton.

Côte d’Azur : Citrons en fête à Menton

Menton, située entre la Principauté de Monaco et la frontière italienne, est une des plus jolies villes de la Côte. Son charme principal est d’avoir conservé son authenticité, en préservant son architecture de la fin du XIXe et du début du XXe siècle, contrairement à d’autres villes défigurées par le béton. Ses ruelles débordantes de vies, ses placettes bordées de petits restaurants, ses magasins d’artisanat font qu’une balade à Menton peut vous occuper une journée entière.

Côte d’Azur : Citrons en fête à Menton
Côte d’Azur : Citrons en fête à Menton

La plus grande originalité de cette cité qui bénéficie d’un micro climat, est d’être appelée la « capitale du citron ». C’est là que vous pourrez vous procurer savons parfumés, eaux de Cologne, confiseries, confitures, biscuits, liqueur, le fameux « Limoncello » et bien sûr, tout à base de ce fruit qui fait la fierté de la ville, le Citron de Menton, qui ne mérite son appellation que s’il est cultivé à moins de sept kilomètres de la mer.

Sa particularité est d’être très juteux, très parfumé, peu acide, sans aucune amertume et quatre fois plus gorgé de sucre que les autres citrons. Et pour mettre en valeur ce fruit qui a tant apporté à la prospérité de la ville, on célèbre chaque année la Fête du Citron, qui consiste à décorer le plus grand jardin public avec des maquettes géantes habillées d’oranges, mandarines et citrons.

Côte d’Azur : Citrons en fête à Menton
Côte d’Azur : Citrons en fête à Menton

Comment réalise-t-on ces décors géants ? On fabrique d’abord une armature en fer et les agrumes sont ensuite attachés sur le grillage avec des élastiques, afin de ne pas être troués, car ils seront vendus à bas prix après la fin de la fête pour réaliser des confitures.

Côte d’Azur : Citrons en fête à Menton

Il ne faut pas moins de douze mois de préparatifs puis 120 tonnes de fruits et un million d’élastiques pour construire ces extraordinaires maquettes !

Côte d’Azur : Citrons en fête à Menton
Côte d’Azur : Citrons en fête à Menton

Sans parler de toutes les personnes ayant passé des heures à attacher les fruits avec les élastiques !

Côte d’Azur : Citrons en fête à Menton
Côte d’Azur : Citrons en fête à Menton

La Fête des citrons, un enchantement renouvelé chaque année !

Côte d’Azur : Citrons en fête à Menton
Côte d’Azur : Citrons en fête à Menton
Côte d’Azur : Citrons en fête à Menton

Partager cet article

Repost 0
Published by Gisèle Durero-Koseoglu, écrivaine d’Istanbul - dans Côte d’Azur Provence Lieux aimés

Présentation

  • : Gisèle Durero-Koseoglu, écrivaine d’Istanbul
  • Gisèle Durero-Koseoglu, écrivaine d’Istanbul
  • : Bienvenue sur le blog de Gisèle, écrivaine vivant à Istanbul. Complément du site www.giseleistanbul.com, ce blog est destiné à faire partager, par des articles, reportages, extraits de romans ou autres types de textes, mon amour de la ville d’Istanbul, de la Turquie ou d'ailleurs...
  • Contact

Gisèle Durero-Koseoglu Blog 1

  • Gisèle Durero-Koseoglu Blog 2
  • La Trilogie d'Istanbul : Fenêtres d’Istanbul, Grimoire d’Istanbul, Secrets d’Istanbul. La Sultane Mahpéri, Mes Istamboulines, Janus Istanbul (avec Erol Köseoglu).
Contributions : Un roman turc de Claude Farrère, Le Jardin fermé, Un Drame à Constantinople...
  • La Trilogie d'Istanbul : Fenêtres d’Istanbul, Grimoire d’Istanbul, Secrets d’Istanbul. La Sultane Mahpéri, Mes Istamboulines, Janus Istanbul (avec Erol Köseoglu). Contributions : Un roman turc de Claude Farrère, Le Jardin fermé, Un Drame à Constantinople...

Livres de Gisèle Durero-Köseoglu

2003 : La Trilogie d’Istanbul I,  Fenêtres d’Istanbul.

2006 : La Trilogie d’Istanbul II, Grimoire d’Istanbul.

2009 : La Trilogie d’Istanbul II, Secrets d’Istanbul.

2004 : La Sultane Mahpéri, Dynasties de Turquie médiévale I.

2010 : Mes Istamboulines, Récits, essais, nouvelles.

2012 : Janus Istanbul, pièce de théâtre musical, livre et CD d’Erol Köseoglu.

2013 : Gisèle Durero-Köseoglu présente un roman turc de Claude Farrère,  L’Homme qui assassina, roman de Farrère et analyse.

2015 : Parution février: Sultane Gurdju Soleil du Lion, Dynasties de Turquie médiévale II.

 

 

 

Recherche

Pages + Türkçe Sayfaları